Paris continue de moderniser ses infrastructures. A l'image de l'hôtel Pastel entièrement rénové, un trois étoiles du 8 ème arrondissement, rue Lauriston, appartenant à Jacques Blanc, dont le groupe Blanc Hotels possèdent 7 autres établissements à Paris.

Du jamais vu depuis 2014 ! La plupart des destinations françaises hôtelières et des catégories d'établissements sont enfin repassées dans le vert au cours du mois d'avril 2017, si l'on en croit les deux indicateurs conjoncturels UMIH/Olakala (MKG group) et In Extenso Tourisme Culture Hôtellerie. Le redressement observé depuis novembre 2016 s'est enfin étendu à Paris et à la Côte d'Azur, les deux principaux bassins touristiques ayant tardé à redémarrer.

Pour In Extenso TCH, les RevPAR en avril ont progressé sur une échelle de +6,9 % pour la catégorie super économique à + 12,1 % pour le haut de gamme. Le mois d’avril 2017 a surtout bénéficié d'un regain du segment Loisirs, porté à la fois par le retour des clientèles internationales et par le calendrier favorables des vacances scolaires pascales.

De son côté, Olakala fait état d'un rebond global du RevPar de +9,3 % par rapport à avril 2016, et même de +10,7 % dans le haut de gamme. Un résultat du à l'augmentation du taux d’occupation de +5,7 pts (de + 7,2 % même sur la moyenne gamme) et à un prix moyen stable (+0,1%). Petite ombre à ce tableau idyllique, ces prix moyens sont toujours en retrait sur les segments économique et moyenne gamme.

En cumul, sur quatre mois, les deux indicateurs font état d'une progression nette des taux d'occupation et des RevPar, avec toutefois une légère faiblesse des prix moyens sur les gammes économiques et sur Paris.

les deux indicateurs pour le mois d’avril et les quatre mois janvier-avril 2017

(indicateur In Extenso THR)

Définitions
TO = Taux d’Occupation
RMC = Recette Moyenne par Chambre louée
RevPAR = Revenu moyen par chambre disponible

  • Région parisienne : une croissance soutenue de la fréquentation. Des taux d’occupation sur les marchés Economique et Milieu de gamme supérieurs à 82%, une stabilisation des prix moyens et des RevPAR à fin avril en progression sur la capitale (+3% Luxe & Palaces à +12% Milieu de Gamme) et pour la très grande majorité de l’Île-de-France.
  • Côte d’Azur : des RevPAR en hausse sur l’ensemble des marchés ce mois-ci (+10% sur le segment Super-Economique à +22% sur le Luxe, +25% sur l’hôtellerie de charme).
  • Province (hors Côte d’Azur) : le littoral de Charente-Maritime et d’Aquitaine parmi les destinations les plus appréciées de ce mois d’avril : +20% de taux d’occupation sur le marché Haut de gamme & Luxe à +30% pour l’Economique, des RevPAR en progression de 30 à 40% !
Les chiffres d’avril de l’observatoire UMIH – Okalala

 

Le cumul de l’activité de janvier à avril 2017

 

Observatoire_UMIH_042017

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire