Implanté dans le hall 7 totalement rénové et redistribué du Parc des expositions de la Porte de Versailles, le Paris Convention Centre, inauguré en novembre 2017, est le plus grand centre de congrès en Europe pouvant accueillir jusqu’à 35 000 participants. Il occupe tout le troisième étage, sur une superficie de 27 000 m². Elément essentiel pour séduire les organisateurs de congrès de taille mondiale, la grande salle des séances plénières compte jusqu’à 5 200 places assises contre 3 800 pour celle du Palais des congrès de la Porte Maillot. Scindable en deux, elle est également entourée de 16 autres salles de réunion.

La capitale française a regagné sa place de première destination mondiale pour l'accueil des congrès internationaux dans le classement de référence publié chaque par International congress and convention association (l'ICCA).

L'ICCA, sur la base de ses trois critères propres (lire ci dessous), a recensé 212 congrès organisés l'an dernier, totalisant 126 000 participants, contre 190 en 2017 pour 112 000 participants. Paris devance Vienne, avec un écart de 40 congrès (172). Madrid (165), Barcelone (163) et Berlin (162) complètent le "top 5" des destinations les plus prisées. Paris occupe systématiquement une des 2 premières places du classement de l'ICCA depuis 2010.

L'ouverture fin 2017 de Paris Convention Centre au sein de Paris Expo Porte de Versailles (hall 7), a largement contribué au retour de la capitale au sommet du classement. Elle a permis d'accueillir de grandes conférences européennes et internationales comme le congrès de pneumologie de l'European Respiratory Society (ERS) et ses 23 000 délégués.

Paris Convention Centre, plus grand centre de congrès d'Europe, dispose d'une capacité maximale de 35 000 participants et offre une très grande modularité (50 salles de réunion possibles), autre critère clef pour répondre aux exigences des organisateurs d'évènements.

Paris Convention Centre a également accueilli l'International Liver Conference (Conférence internationale du foie), qui a réuni 10 000 participants, et l'International Society for Magnetic Resonance in Medicine (Société internationale de résonance magnétique en médecine), qui a enregistré une participation record de plus de 7 000 délégués.

Le Palais des Congrès de Paris a pour sa part reçu le congrès de l'European Society of Intensive Care Medecine (Société européenne de médecine intensive), avec plus de 6 500 participants, et l'European Academy of Dermatology and Venereology (Académie européenne de dermatologie et de vénérologie), et ses 13 000 délégués. La fréquentation de ces deux événements a été de 20 à 25% plus importante à Paris que lors des éditions précédentes. (d'après communiqué de presse OTCP - Viparis).

Paris retrouve la première place et la France passe de la sixième à la quatrième place

En 2017, l’ICCA avait recensé pour la France 502 congrès internationaux de plus de 50 participants, ce qui la situait au sixième rang mondial, mais déjà au quatrième pour le nombre de participants (211 00), loin toutefois de l’Allemagne (226 000), de l’Espagne (328 000) et les Etats-Unis (424 000).
Quant à Paris, elle occupait en 2017 la deuxième place avec 190 congrès, derrière Barcelone (195 congrès). En nombre de participants (112 000), elle se situait en revanche au troisième rang mondial, derrière Vienne (114 000) et Barcelone (148 600). Les statistiques sur les participants en 2018 n’ont pas encore été publiées pour chaque pays. En France, le volume est de 126 000 participants (+12,5 % par rapport à 2017).

Les trois critères de classement pris en compte par l’ICCA

L’ICCA publie son classement annuel des destinations de congrès en prenant en compte trois critères pour les congrès éligibles : une fréquence régulière, un minimum de cinquante participants, et une rotation dans au moins trois pays différents. Les chiffres publiés par l’ICCA sont à mettre en perspective avec les chiffres globaux du secteur des congrès parisiens, l’organisation internationale représentant moins de 20% de la totalité des événements qui se tiennent chaque année dans la capitale.

REACTIONS

Corinne Menegaux, Directrice Générale de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris

« Nous accueillons ce classement avec beaucoup de fierté, c’est une belle réussite collective. Outre sa notoriété, ses sites touristiques et ses activités de loisirs diversifiés, la capitale fait preuve ces dernières années d’un réel dynamisme, avec la volonté de developer des équipements de qualité, modernisés et sans cesse optimisés. L’hospitalité et l’expérience client restent nos priorités. Le tourisme d’affaires est un atout majeur pour Paris, les salons et les congrès permettent de générer des retombées économiques à hauteur de 5,5 milliards d’euros chaque année, avec un impact direct sur l’emploi (85 000 équivalent temps plein). L’Office de Tourisme, en 2018, a accompagné plus de 300 congrès et grands événements, dont 148 candidatures ».

 Pablo Nakhlé Cerruti, Directeur Général de Viparis 

« Nous sommes fiers de contribuer au rayonnement international. Cette distinction témoigne une fois encore de la qualité de son savoir-faire dans l’accueil des grands événements. Dans le secteur des grands congrès internationaux, la concurrence est de plus en plus intense. Cette position de leader, loin d’être acquise, se mérite et nous encourage à poursuivre nos efforts. A Paris Convention Centre, 6 congrès ont déjà été organisés depuis son ouverture il y a 1 an et demi, et 23 ont été signés pour les années à venir jusqu’en 2023. Dès 2019, il accueillera le congrès conjoint de la Société européenne de cardiologie et de la Fédération mondiale du cœur, et ses 35 000 participants attendus« .

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire