Hotel Club Les Bergers à l'Alpe d'Huez, un gros porteur de 447 lits, classé villages vacances 4 étoiles.

Le spécialiste des vacances club à la montagne vient d’effectuer une levée de fonds de 44 millions d’euros pour acquérir les murs de trois villages de vacances classés 4* qu’il gère déjà : Les Brévières à Tignes (334 lits), Les Bergers à L’Alpe d’Huez (447 lits) et Altitude à Arc 2000 (435 lits).

Cette levée a été réalisée auprès de BPI France et des partenaires bancaires historiques de MMV : Arkéa, Crédit Agricole des Savoie, Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et BNP Paribas. Cette opération s’inscrit, indique le groupe, "dans une stratégie de consolidation des actifs de MMV dans le cadre d’une montée en puissance de sa foncière".

Né du rachat en 1989 de trois hôtels, le groupe MMV (Mer Montagne Vacances) est ainsi devenu en trente ans le spécialiste français des vacances Club à la montagne, en hiver comme en été, et l’un des principaux opérateurs du tourisme en montagne. Présidé par Jean-Marc Filippini, l’un de ses deux cofondateurs, le groupe est notamment présent dans seize stations alpines.

MMV annonce vouloir étoffer son portefeuille de dix nouvelles résidences club d’ici 2022. Il prévoit de réaliser 57,1 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018.

Le capital de MMV est toujours détenu par l'un de ses deux fondateurs, Jean-Marc Filippini (76 %). La banque publique BPi détient toujours 11 % et Marc Lafourcade, DG du groupe 7%.

Le site internet du groupe

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire