Restauration d’insertion avec programme de formation technique et théorique. Manger fédère aussi de grands chefs français qui offrent une de leurs recettes. 10% remontent vers l’association Toques et Partage pour les aider dans les projets en faveur de l’insertion.

Manger, tel est son nom, est un restaurant de gastronomie et d’insertion ouvert dans le onzième arrondissement de Paris. C’est cette double casquette, commerciale et sociale, qui lui a valu d’obtenir la Palme d’Or de la Restauration 2014 by Leaders Club France.

Parmi son personnel, Manger emploie quatre jeunes en contrat d’avenir et deux adultes en contrat unique d’insertion. Ils sont pris en charge par un encadrant technique, un professionnel de la restauration, qui leur enseigne en particulier les gestes techniques. Parallèlement, un conseiller extérieur en insertion professionnelle suit régulièrement les deux adultes.

Ferdinand Frédonie, qui dirige l’établissement avec Thierry Monassier, l’assure : l’entreprise supporte pour ces six emplois, en incluant la masse salariale de l’encadrant et les interventions du conseiller, des coûts directs et indirects bien supérieurs aux aides financières apportées par l’Etat.

La démarche de Manger est donc sincère dans sa motivation. Et son objectif est bien de conduire des jeunes peu ou pas diplômés et des adultes et en grandes difficultés de vie à obtenir un emploi stable dans la restauration. En CDI. Et en décrochant, pour les plus aptes, un CAP.

Le tandem Frédonie-Monassier se donne encore quelques mois pour dresser un bilan consolidé de cette expérience, qu’ils entendent bien, en cas de succès, poursuivre et même étendre à des postes supplémentaires en cuisine et au service.

Contrat d’avenir, contrat unique d’insertion

Ce qu’il faut savoir sur les contrats aidés

cliquer sur le logo

Identité de Manger

Ouverture : 15 avril 2013
Qui : Thierry Monassier et Ferdinand Frédonie
Architecte : Marie Deroudhil
: 24, rue Keller 75011 Paris

Site internet (Lien sur le logo) :

Concept

Restauration d’insertion avec programme de formation technique et théorique. Manger est bien plus qu’un restaurant, c’est une histoire de passion, de solidarité et d’amitié.

Ce projet fédère de grands chefs français qui offrent une de leurs recettes pour composer le menu saisonnier du Dîner des Chefs ». Proposé en soirée et sur réservation,ce florilège de créations culinaires marque ainsi l’implication de chacun dans la création de cette adresse sincère et savoureuse.

10% remontent vers l’association Toques et Partage pour les aider dans les projets en faveur de l’insertion.

Verrière dans la salle de restaurant, raw Bar, kiosque à pâtisserie dans la
salle.

Chiffres

-* Tickets moyens : 28 ? le midi – 48 ? le soir – «Dîner des Chefs» : 55 euros

-* Couverts/jour : 28 le midi, 90 le soir
-* CA mensuel/HT : 150 000 ?
-* CA 2013 HT : 2 M?

-* Surface totale : 380 m2
-* Nombre de places : 84

-* Jours d’ouverture : 7j/7 sauf dimanche soir
-* Investissement total HT : 1 M?
-**dont 150 000 ? en fonds de commerce et 850 000 ? en équipement, aménagement, décoration

-* Ratios de gestion : coût matière 29 % ; frais de personnel 50 %

—————

Texte : Leaders Club France pour la fiche technique JFV pour le titre et chapô,

————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire