Lancé en 2008 suite à un appel à projet européen, le programme FOOD peut se résumer à son acronyme : "Fighting Obesity Through Offer and Demand". Soit en français "combattre le risque d'obésité en agissant sur l'offre et la

Lors du road show du programme FOOD, tournée de lancement à travers
les capitales européennes, ici à Paris.

Lancé en 2008 suite à un appel à projet européen, le programme FOOD peut se résumer à son acronyme : « Fighting Obesity Through Offer and Demand ». Soit en français « combattre le risque d’obésité en agissant sur l’offre et la demande », à savoir d’un côté les salariés qui déjeunent chaque jour hors de leur lieu de travail et de l’autre, les restaurateurs. Un programme piloté par Edenred, leader du service prépayé aux entreprises, notamment avec la marque Ticket Restaurant. Présentation du projet et de ses enjeux avec Nathalie Renaudin, directrice des affaires publiques du groupe, Jacques Stern, son PDG et Emmanuel Verstraeten, fondateur des restaurants Rouge Tomate, le « bon élève » du programme FOOD.


La couverture du guide destiné aux restaurateurs et chefs français

Les deux grands objectifs du projet Food

– «Inciter les restaurateurs à améliorer la qualité nutritionnelle de leur offre en proposant des menus/plats équilibrés»

– «Informer les salariés pour mieux comprendre
et agir sur leur alimentation durant leur journée de travail»

Ses recommandations phares

Pour les restaurants
-*proposez 2 tailles de plats
-*favorisez les modes de cuisson à la vapeur, au four et au grill
-*proposez des légumes cuits et crus dans les entrées et les plats
-*proposez des assaisonnements sans excès de graisses ni de sel
-*proposez des desserts à base de fruits frais et à base de produits laitiers
-*autour du repas : proposez spontanément du pain et privilégiez le pain complet.
-*favorisez, pour l’apéritif, des olives ou des fruits secs

Pour les salariés
-*goûtez les aliments avant de les saler et/ou essayez d’autres condiments
-*réduisez votre utilisation de matières grasses et préférez les végétales
-*préférez un dessert à base de fruits frais et comme alternative, de temps en temps, un produit laitier
-*préférez les modes de cuisson qui n’ajoutent que peu de matières grasses (vapeur,four, grill)
-*accompagnez votre repas de préférence avec de l’eau
-*mangez 1 fruit cru ou 1 crudité à chaque repas
-*prenez 1 produit laitier faible en matière grasse à chaque repas
-*mangez 1 portion de féculents par jour (environ 150-200g)

————————

Fondateur de Rouge Tomate, Emmanuel Verstraeten : « Dans nos restaurants, des nutritionnistes travaillent main dans la main avec nos chefs, formés en amont. Au début, ils les voient comme une contrainte, à l’arrivée, ils sont ravis. Ils sont demandeurs, ça les challenge, les oblige à explorer d’autres pistes que les pistes classiques. »


Nathalie Renaudin, directrice des affaires publiques d’Edenred : « Des recommandations assez simples finalement, mais qui permettent d’agir, sans révolutionner les habitudes culinaires des chefs. Des recommandations suivies dans l’ensemble par les restaurants engagés dans le programme Food. C’est une bonne nouvelle ! »

—————–

{{Le guide Food à l’usage des restaurateurs et des chefs : 7 proposition d’actions concrètes }}

Tout ce qu’il faut savoir sur le programme Food

(Cliquer sur le logo)

——————

Reportage : Juliette Micheneau

——————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire