Le Tribunal de Commerce de Paris. Photo : JFBruneau, Adobe Stock.

Ils auront, pour une fois, un rôle plus préventif que curatif. Les administrateurs et mandataires judiciaires (ils sont 434 en France) prendront eur part dans l'information des entreprises sur la mise en place des mesures de soutien concoctées par Bercy.

Pour cela, le conseil national de la profession (le CNAJMJ) a annoncé l'ouverture d'un numéro vert gratuit à partir de lundi 23 mars : 0 800 94 25 64 . Pour une durée illimitée, du lundi au vendredi, de 10h à 17h.

Promesse du conseil, le dispositif mobilisera dans chaque région la quasi-totalité de la profession. Le CNAJMJ veut aider les entreprises à s’approprier et appliquer les mesures de soutien annoncées par l'Elysée et le gouvernement. Report des charges sociales et des créances fiscales. Rééchelonnement de crédits bancaires. Et déclenchement des mesures de soutien proposées par Bpifrance

Les détails de cette opération nationale (horaires, FAQ en ligne sur site cnajmj.fr, e-mail contact...) devraient être communiquées d'ici le 23 mars. Les associations de professionnels du redressement des entreprises en difficulté la relaieront ainsi que les juridictions spécialisées.

Thomas Courbe, directeur général des entreprises (DGE)

« L’État, avec les services de la DIRECCTE dans chacune des régions, est en première ligne pour accompagner les entreprises à faire face aux difficultés immenses posées par la crise du Covid19.
Pour gagner ce combat, nous faisons le choix résolu de la mobilisation collective, comme l’illustre ce partenariat fort avec le CNAJMAJ dont je salue le sens des responsabilités, afin de renforcer l’impact et la réactivité de nos interventions et augmenter le nombre des entreprises accompagnées ».

Capture d’écran de la page d’accueil du site internet du CNAJMAJ

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire