A coup d'audaces créatives et d'innovations ludiques, le Seven hotel, situé dans la discrète rue Berthollet (Paris 5ème, quartier Port-Royal), veut inviter à l'émotion et aux phantasmes les touristes chics comme

A coup d’audaces créatives et d’innovations ludiques, le Seven hotel, situé dans la discrète rue Berthollet (Paris 5ème, quartier Port-Royal), veut inviter à l’émotion et aux phantasmes les touristes chics comme les Parisiens amoureux, en quête de décors extrêmes pour leurs nuits câlines. Une réalisation qui confirme l’émergence dans la capitale d’une hôtellerie de luxe décoiffante, décalée, décoincée. L’interview de l’heureux propriétaire du Seven, Philippe Vaurs, et trois des créateurs intervenus sur le projet.

Les Suites : audacieuses, talentueuses, kitchs

————–

Philippe Vaurs, l’homme du Seven

L’homme n’en est pas à son premier coup d’essai. C’est dans le même esprit qu’il avait ouvert rue Flatters (Paris Vème) le Five Hotel Paris, et sa suite le One By The Five.

D’une capacité de 28 chambres et 7 suites, le Seven ouvre après 1 an et demi de rénovation totale, en lieu et place d’un autre hôtel (Les Alliés). Le coût par chambre, se situe, selon les unités, entre 80 000 et 300 000 euros.

Le prix public des chambres démarre à partir de 247 ? pour une chambre « Lévitation » (à partir de 149 ? via internet) et jusqu’à 1047 ? pour la suite « Lovez-vous » (à partir de 809 ? par internet).

{{Les entreprises intervenues sur le projet Seven}}

——————–

Reportage : Juliette Micheneau

Photos : Serge Ramelli, sauf photo Suite « Lovez-vous » : Grégory Favre

Texte : JFV

————-

Deux images de chambres en lévitation

———

La façade de l’hôtel, au 20 rue de la rue Berthollet (Paris)

Le lobby

————————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire