Mauro Colagreco à côté de l'un de ses plats signature : Œuf à la coque, mousseline de choux fleur et émulsion à l'anguille fumée. On dit qu'il crée jusqu'à 300 plats par an. Il est à la tête d'une brigade de 25 personnes, de huit nationalités différentes. Son jardin cultivé en permaculture lui fournit un quart de ses ingrédients : agrumes, herbes et légumes rares.

Année faste pour le chef italo-argentin posé depuis 2006 au restaurant Mirazur, sur la corniche de Menton. Il décroche d'abord la plus convoitée et la plus exigeante des récompenses, la troisième étoile du guide Michelin France. Puis il obtient ce prix ou plutôt ce double prix organisé par le magazine britannique Restaurant, qui le proclame à la fois Meilleur Restaurant du Monde 2019 et Meilleur Restaurant d’Europe 2019, en apogée de la soirée de gala des World’s 50 Best Restaurants 2019, organisée le 25 juin au Marina Bay Sands à Singapour.

Succédant à Osteria Francescana de Massimo Bottura, Mirazur atteint le sommet du classement après avoir occupé la 3eme et la 4eme place en 2018 et 2017. Sur le podium, Mirazur est accompagné par Noma (n° 2) situé à Copenhague, au Danemark, ainsi que par Asador Etxebarri (n° 3) situé à Atxondo, en Espagne.

« Meilleur Restaurant du Monde 2019, c’est une reconnaissance mondiale pour Mirazur mais aussi la preuve d’amour du chef Colagreco pour la France et ses produits locaux, la plupart d’entre eux étant cultivés dans son jardin à quelques pas de son restaurant de la Côte d’Azur, déclare Hélène Pietrini, directrice des World’s 50 Best Restaurants. La liste des World’s 50 Best Restaurants 2019, avec 15 nouveaux restaurants et 26 destinations, montre que la planète culinaire est plus que jamais sans frontières et en mouvement. »

L’essentiel du palmarès 2019 des World’s 50 Best Restaurants
  •  Mirazur, situé à Menton, est le premier restaurant français à atteindre le sommet du
    classement des World’s 50 Best Restaurants, sponsorisé par San Pellegrino et Acqua Panna
  • Alain Passard de l’Arpège à Paris (France), a été élu par ses pairs comme le vainqueur du
    Chefs’ Choice Award
  • La Française Jessica Préalpato a été nommée Meilleur Chef Pâtissier du Monde
  •  La France représentée par cinq restaurants dans la liste des 50 premiers : le Mirazur
    (n° 1), l’Arpège (n° 8), le Septime (n° 15), l’Alain Ducasse au Plaza Athénée (n° 16) et
    l’Alléno Paris au Pavillon Ledoyen (n° 25)
  • Le classement 2019 comprend des restaurants situés dans 26 pays à travers le monde et
    accueille 12 restaurants qui font leurs débuts et trois autres faisant à nouveau leur entrée
  • Situé à Copenhague (Danemark), le nouveau Noma fait un retour remarqué, directement à
    la seconde place et reçoit le prix Highest New Entry
  • Azurmendi de Larrabetzu (Espagne) remporte le Westholme Highest Climber Award,
    affichant une progression de 29 places pour atteindre la 14eme place
  • Den à Tokyo (Japon) remporte l’Art of Hospitality Award
  • Situé à Fürstenau (Suisse), le Schloss Schauenstein remporte le Sustainable Restaurant
    Award
  • Daniela Soto-Innes, chef basée à New York, élue Meilleure femme Chef du monde
Le Top 50 de l’édition 2019

La liste des World’s 50 Best Restaurants est auditée de façon indépendante par le cabinet Deloitte. Participent au vote plus de 1 000 experts internationaux du secteur de la restauration et gourmets qui composent la World’s 50 Best Restaurants Academy. Cette académie comprend 26 régions distinctes du monde entier. Chacune compte 40 membres, dont un Academy Chair. Aucun des sponsors de l’évènement
n’a d’influence sur la procédure de vote.

Les lauréats depuis la première édition du prix en 2002

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire