Une chambre "simple" de 15 m2 du Péra. L'établissement va bénéficier d'une rénovation complète dans les mois à venir.

"Toujours en recherche activité d'opportunités", selon les termes de son président Jean-Claude Laborel, le groupe lyonnais éponyme vient d'annoncer le rachat de l’hôtel Le Péra (murs et fonds), localisé dans le 9ème arrondissement de Paris, 17 rue de Caumartin. Un établissement classé 4*, bien situé entre l'Opéra et la place Vendôme, qui compte 45 chambres et suites ainsi qu'un parking.

Jusque là concentré sur la région Auvergne Rhône-Alpes, avec 7 établissements acquis depuis 2008 dont trois pour la seule année 2018, le groupe Lavorel franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de développement hôtelier, à l'échelle nationale désormais.

« Cette première adresse parisienne vient renforcer notre présence sur le territoire national, déclare Jean-Claude Lavorel. Elle nous permet également de nous affirmer afin de compter parmi les acteurs incontournables de l’hôtellerie en France. »

Le Péra bénéficiera d'une rénovation complète afin de le moderniser et d’apporter de nouveaux services. Avec une note pondérée de 3,5, Tripadvisor le classe à la 1009ème place sur 1829 hôtels de Paris. Exploité par la SA BYC, l'hôtel a réalisé en 2017 un chiffre de 1,852 millions d'euros pour un résultat net de 34 900 euros (source Verif).

Les actifs de Lavorel Hotels

Le groupe compte désormais huit établissements hôteliers classés en 3, 4 et 5 étoiles, totalisant environ 562 chambres et suitei,  ainsi qu’une compagnie fluviale Les Bateaux lyonnais.

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire