Zénitude au jardin, à deux pas des Champs Elysées

Promu 4 étoiles, l’hôtel Best Western Premier Regent’s Garden creuse toujours son sillon d’éco-labelisé, le premier sur Paris et dans la chaîne. Deux ans après la certification, Alain Condy, son PDG, avance un bilan plutôt positif, y compris au plan économique. Ce qui l’incite à poursuivre dans une démarche globale de développement durable.

———–

Bilan encourageant !

Accompagné par l’Afaq Afnor et la chargée de projet développement durable de Best Western, Charline Bergeron, le Regent’s Garden a d’abord dressé un état des lieux de ses consommations d’énergie et de sa gestion des déchets. Diagnostic qui conduira à la mise au point d’un plan d’action de réduction de ses consos sur deux ans

En actionnant plusieurs leviers (ampoules basse conso, récupérateur d’eau de pluie, sensibilisation du personnel et des clients, etc.), l’hôtel pense avoir atteint cet objectif, mais sans avancer encore un chiffrage précis des gains. Alain Condy estime toutefois à 20 % la baisse des factures de gaz et d’électricité par chambre occupée.

Le gain est net sur les consommables, avec moins de papier et d’encre utilisés. Net aussi sur l’usage unique. Les produits jetables ont quasi disparu des chambres et des buffets petits-déjeuners. Pour compenser les produits d’accueil, l’hôtel offre aux clients les prestations sans alcool du mini bar. Et sur les buffets, de jolis pots en porcelaine ont fait leur apparition.

L’hôtel, d’ailleurs, a joué la carte des produits bio régionaux et ceux du commerce équitable. Café, chocolat, thé et sucre en proviennent. Et même le coton pour une partie de la literie (taie, alèze, couette). Le linge d’ailleurs a gagné en durée de vie depuis l’utilisation de lessives plus respectueuses.

Deux ans après le passage à l’éco-label, Alain Condy le reconnaît, il reste encore du chemin à parcourir. Mais la démarche engagée est irréversible et a un bon impact aussi sur la motivation du personnel. Dans les actions à venir, la mise en place d’un bilan carbone.
———-

Best Western toujours en pointe sur l’éco-label

La chaîne en France la plus investie dans le label écologique européen compte aujourd’hui 8 établissements certifiés. Et ce n’est pas fini.

1. BW Premier Regent’s Garden (Paris 17ème)

2. BW Monopole Métropole (Strasbourg)

3. BW La Marina (Saint Raphaël)

4. BW Les Capitouls (Toulouse)

5. BW Nîmotel (Nîmes)

6. BW Jardin de Cluny (Paris 5ème )

7. BW Etoile Saint-Honoré (Paris 8ème)

8. BW La Corniche (Toulon)

————-

Le site internet de l’hôtel Regent’s Garden

——-
Texte : Jean-François Vuillerme
——–

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire