Le logo sécuri-site

En avril 2017, la préfecture de police de Paris dévoilait les mesures de son plan Sécurité-Tourisme 2017, parmi lesquelles la création d'un « label sécuri-site » à destination des hôtels et des sites touristiques prêts à s'engager dans un travail commun avec la préfecture au service de la sécurité des touristes.

Pour obtenir le label "sécuri-site", les hébergement touristiques collectifs, les musées, les monuments publics, devront évaluer leurs dispositifs de sécurité. La préfecture de police leur demande, entre autres, s'ils disposent d'agents spécialisés, de caméras de surveillance ou encore s'il y a des plots devant leur établissement. Le cas échéant, des "ajustements" doivent être apportés pour obtenir ce label. Il n’est pas juridiquement contraignant mais vise à rassurer par sa visibilité et par le fait qu’il est attribué par le préfet du département concerné

A la mi juillet, le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, signait une convention avec des groupes privés et institutionnels pour la délivrance du label "Sécuri-site". Depuis juillet, des conventions ont été signées en France notamment en Haute-Savoie, en Isère ou encore dans les centres de vacances Center Parcs, le groupe LVMH, le musée du Louvre, etc.

A leur tour, huit établissements du groupe Louvre Hotels se sont engagés dans cette démarche et ont obtenu le label « Sécuri-site ». Il certifie la mise en place par ses titulaires d’un dispositif de sécurité complet, à l’intérieur comme aux abords des établissements, et d’une collaboration étroite avec les autorités.

Son obtention auprès de la préfecture de police de Paris a nécessité la mise en place, par les responsables des établissements concernés, d’une démarche d’auto-évaluation en 38 points répartis sur 6 grandes thématiques, et d’adhésion à 8 grands engagements dans le domaine de la prévention et de la communication avec les services de police. L’objectif à terme est de faire adhérer tous les hôtels franciliens du groupe à cette démarche.

« En tant que groupe international, nous sommes convaincus de l’importance du sentiment de sécurité pour l’attractivité de notre destination, déclare Pierre-Frédéric Roulot, PDG de Louvre Hotels Group. Louvre Hotels Group travaille depuis plusieurs années déjà, en interne et en étroite collaboration avec les forces de l’ordre, pour offrir un standard de sécurité optimal. Ces abélisations obtenues en un temps aussi court témoignent de la pertinence de nos engagements passés et à venir.»

Afin de sensibiliser l’ensemble de son réseau aux enjeux de sécurité, Louvre Hotels Group réunissait ce mercredi 6 septembre ses franchisés lors d’une conférence ayant pour thème « Tourisme et sécurité ». Réalisé en présence de membres du RAID, cet événement visait à les accompagner au mieux dans la mise en place de bonnes pratiques en matière de d’anticipation, de prévention et de gestion des risques

La circulaire ministérielle adressée aux Préfets décrivant en particulier les mesures et dispositions du « Plan de Sûreté » que doit élaborer l’exploitant pour obtenir le label
Les huit premiers hôtels labellisés par Louvre Hotels Group
 le plan de sûreté

Le plan de sûreté est élaboré par l’exploitant, responsable du site en vue d’assurer la protection
et la sécurité interne et externe du site. Il comporte:

  • les mesures de prévention situationnelle: humaines (gardiennage, formation…),
    organisationnelles (chaîne de sûreté, fiches réflexe…) et techniques (protection
    du bâtiment, vidéo-protection),
  • les mesures spécifiques en cas d’urgence et de situation de crise
  • les dispositions nécessaires aux exercices d’alerteLe plan de sûreté du site est soumis pour avis au responsable de la force de sécurité désignée
    et au conseil départemental « tourisme -sécurité » : il est annexé à la présente convention.

 

 

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire