HR-infos se met en congés d’été à partir du samedi 20 juillet. Nous vous donnons rendez-vous le lundi 26 août pour la reparution de notre fil direct et le vendredi 7 septembre pour la diffusion de notre newsletter.

D’ici là, HR-infos vous souhaite une excellente saison estivale. Les deux mois de haute saison pourraient confirmer le regain d'activité constaté à partir de l'hiver 2016 avec le retour en force des visiteurs internationaux.

Mais la saison d'été ne sera pleinement positive que si suffisamment de touristes français sont au rendez-vous de destination France. Ce qui devrait être le cas. Différents sondages récents (Ipsos, Franfinance, ProTourisme) tablent sur une progression des vacances estivales des Français, un tiers d'entre eux choisissant toutefois, selon Protourisme, une destination étrangère.

Protourisme le confirme cette année encore, une majorité de Français a opté pour des vacances de proximité et restera en France. 31,5 millions de Français partiront en vacances cet été : cela représente 1,3 million de Français de plus, soit 2% de plus que l’année 2018. Parmi ces partants, 900 000 ont opté pour un hébergement payant

Selon Protourisme, leur budget vacances est en hausse de 7% par rapport à l’été 2018. Ils sont en recherche d'originalité : les hébergements atypiques et notamment les hébergements en pleine nature sont fortement demandés. Les campings haut de gamme qui proposent ces prestations sont plébiscités et voient leur activité se développer.

Mais pour la première fois en France, le nombre d’hébergements proposés via les plateformes de réservation entre particuliers dépassera les 2 millions. Il s’agit ici d’un chiffre record : l’activité de l’hôtellerie française sera inférieure à celle générée par les plateformes de réservation.

Selon une autre source, institutionnelle cette fois, l'enquête menée par Atout France, les perspectives de l’été 2019 laissent présager un niveau de fréquentation relativement équivalent à celui de l’an passé, même si les résultats du printemps touristique en France ont été contrastés selon les espaces, pour des raisons principalement météorologiques.

Pour le mois de juillet 2019, 1/3 des destinations interrogées prévoient une augmentation de fréquentation, et 3/5 une stabilité. Concernant le mois d’août, 4/5 des destinations estiment que la fréquentation devrait être équivalente à celle d’août 2018.

Comme chaque année, les destinations touristiques de la France métropolitaine sont interrogées par Atout France, dans le cadre d’un partenariat avec Tourisme & Territoires, Offices de Tourisme de France et l’ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne). Ceci afin d’apprécier, à mi-parcours, la saison estivale (d’avril à septembre) en répondant à deux interrogations : comment a démarré la saison (avril, mai et juin) et comment s’annonce l’été ?

En attendant de vous retrouver, pensez à consulter HR-infos et son moteur de recherche (le contenu de 1746 articles y sont indexés) ainsi que votre club achats « HR-Club ».

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire