Les femmes sont très présentes dans l’Hébergement Restauration, en particulier dans les métiers des services. Mais elles sont encore rares en cuisine. Et surtout, elles sont sous-représentées dans les fonctions de maîtrise et d’encadrement.

Valoriser, à travers un concours et une dotation, les 430 000 femmes qui travaillent dans les Hôtels Cafés Restaurants, c’est l’objectif de l’opération « Portraits de Femmes HCR » que le régime complémentaire HCR Santé vient de lancer, c’était le 8 mars, à l’occasion de la journée de la femme. Détails du dispositif de cette campagne originale et citoyenne qui se se déroulera jusqu’au 31 août 2012. Et éléments statistiques sur le travail des femmes dans l’Hôtellerie Restauration.

Comment se déroule l’opération

Les candidates se prendront en photo sur leur lieu de travail, seules ou en équipe avec leurs collègues femmes, et la posteront sur la page Facebook HCR Santé .

Chaque mois, les internautes et le jury HCR sélectionneront les deux portraits gagnants, en termes de sourire, de solidarité, de convivialité.

Un photographe professionnel se déplacera sur leur lieu de travail pour les « shooter » et leur remettre un coffret beauté.

A l’issue du concours, HCR Santé éditera un «album collector» avec tous les tirages professionnels, qui sera offert aux gagnantes.

Une exposition itinérante exposera les clichés grand format sur les salons, colloques »?

HCR Santé et la protection des femmes et leur famille

Le régime complémentaire HCR Santé leur donne accès à une couverture individuelle performante et leur permet en outre d’en faire bénéficier leurs enfants et leur conjoint, à moindre coût, après élargissement des garanties du contrat personnel.

HCR Santé protège les femmes à toutes les étapes de leur vie, en prenant en charge notamment les garanties : contraception, médecine courante, prévention, allocation naissance, optique, traitement de l’ostéoporose.

Plus d’informations sur HCR Santé

Esquisse d’un portrait statistique des femmes dans la branche

Données Pôle Emploi pour la France métropole sur 2009, dernière année statistiquement consolidée

-* Les femmes sont majoritaires dans les établissement d’hébergement.
Elles représentaient en 2009 53,9 % des effectifs salariés (121 64 sur 225 621)
-** dans les hôtels et villages de vacances, elles étaient 94 848 à exercer soit 54,1 % de l’effectif total

-* Elles sont en revanche, proportionnellement moins nombreuses que les hommes dans la restauration : 312 220 femmes (46,8 %) contre 354 413 hommes, avec des nuances selon les secteurs.
-** dans la restauration traditionnelle, elles étaient 145 138 (42 %) face à 200 440 hommes (58 %)
-** dans la restauration rapide, on en comptait 75 558 soit 50,8 % des salariés de ce secteur
-** dans la restauration collective sous contrat, leur proportion atteignait 52,6 % (26 670)

S’agissant des métiers exercés, études et statistiques sont malheureusement très rares. Une étude publiée en 2007 de la médecine du Travail d’Ile de France sur 20 300 salariés apporte un éclairage passionnant, dont on peut dégager quatre tendances lourdes transposables à l’ensemble du marché français, tendances que l’on se gardera toutefois de quantifier.

-* les femmes sont peu nombreuses à exercer un métier de cuisine

-* une forte majorité mène une activité de service, en salle et plus encore dans les halls et les étages
-** les effectifs des métiers de caissières-hôtesses de buffet (en restauration collective sous contrat) et d’employés d’étages et de halls dans l’hôtellerie sont ainsi largement féminisés

-*la très grande majorité des femmes assurent des fonctions relevant de la catégorie employé(e)

-* a contrario, en comparaison de leur poids statistique, elles sont sous représentées dans les fonctions de maîtrise et d’encadrement
-** seule exception constatée : les agents de maîtrise hall et étages sont principalement des femmes

L’affiche de la campagne

———


Texte : JFV d’après communiqué de presse

—————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire