Les dernières semaines de l’année 2016 et les premiers mois de 2017 marquent une nette reprise de la fréquentation touristique à Paris après 12 mois de baisse, la plus importante enregistrée depuis 2009. Les berges de la Rive gauche. Photo : ©-OTCP-Sarah Sergent.

Selon l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris, le Grand Paris connaît, pour le premier trimestre 2017, les meilleurs « quatre premiers mois » de l’année enregistrés depuis au moins 2009. En effet, la fréquentation hôtelière du Grand Paris a été en hausse de 12,5 % par rapport à 2016.

Cette fréquentation est autant portée par les Français (+9.9 %) que les étrangers (+16 %), ce qui n’était pas le cas en 2016 (où seuls les Français soutenaient l’activité). Toujours par rapport à décembre 2014, si certains marchés sont encore en net recul (Japon, Italie, Russie notamment), d’autres affichent une forte progression traduisant une tendance de fond positive : Etats-Unis (+31%), Chine (+40%), Moyen-Orient (+17%), Asie hors Chine et Japon (+24%).

Cette reprise de la fréquentation est confirmée par l’évolution des taux d’occupation hôteliers sur les premiers mois de 2017. En janvier, le taux d’occupation moyen dans le Grand Paris (source : MKG Consulting/Olakala Destination) atteint 66,6 %, en hausse de 8,4 pts par rapport à janvier 2016. Il est de 63,4 % en février, en hausse de 5,6 pts. Les premiers indicateurs avancés confirment cette tendance pour mars.

Enfin, le suivi des réservations aériennes pour Paris vient également conforter ce constat de reprise. A fin février, les arrivées aériennes internationales à Paris pour le trimestre en cours étaient en hausse de 11,1 % (source : ForwardKeys). Certains marchés affichent même des progressions très supérieures à cette moyenne : +77,0 % pour le Japon, +30,9 % pour le Brésil, +24,6 % pour les Etats-Unis, +69,4 % pour la Russie.

La Ville de Paris se réjouit pour sa part de voir les résultats du plan de relance lancé en avril 2016. Doté de 2 millions d'euros, le plan ciblait 16 marchés stratégiques autour d’une campagne promotionnelle grand public, l’accueil de journalistes du monde entier, ainsi qu’un film promotionnel, intitulé «Paris je t’aime», qui totalise déjà 60 millions de vues.

Ce plan a été prolongé et amplifié en 2017, puisque la Ville a souhaité construire avec la Région et l’État en proposant un investissement public sans précédent : 8 millions d'euros au service exclusif de la promotion de la destination.

De plus, pour Jean-François Martins, adjoint à la Maire chargé du tourisme « avec le Schéma de développement touristique : la stratégie tourisme 2022, fruit de quinze mois de co-concertation et de travail avec les professionnels, nous nous sommes engagés à ce que Paris soit la capitale qui accueille le plus, mais aussi qui accueille le mieux au monde. (sources : afp, Office du Tourisme et des Congrès de Paris)

Pierre Schapira, président de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris

« Ces indicateurs révèlent un net retournement de la conjoncture touristique à Paris dont tous les professionnels se réjouissent. Cette reprise reste toutefois à confirmer dans les prochaines semaines avec l’entrée dans la haute saison du printemps et de l’été 2017. Les actions exceptionnelles de promotion déployées par l’OTCP, en partenariat avec Atout France et le CRT Ile de France, grâce aux moyens débloqués par l’Etat, la Ville de Paris et la Région Ile de France, vont bien sûr y contribuer. »

Principaux indicateurs – janvier/avril 2017

Arrivées hôtelières Paris

  • Français : 2 250 452 (+5,7 %)
  • Etrangers : 2 587 889 (+18,7 %)
  • Total : 4 838 341 (+12,3 %)

Arrivées hôtelières Grand Paris

  • Français : 3 812 802 (+8,9 %)
  • Etrangers : 3 345 692 (+19,8 %)
  • Total : 7 158 494 (+13,7 %)

Tourisme d’affaires 

  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels de Paris : 50,3 % (-1,5 pt)
  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels du Grand Paris : 54,7 % (-1,5 pt)
Déjà 60 millions de vues « pour le film institutionnel Paris je t’aime »

 

 

 

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire