Régis Bulot, l'ancien président international de Relais & Châteaux, a lancé en 2008 une nouvelle chaîne volontaire qui joue la carte du patrimoine et de l'art de vivre français. En développant une gamme complète de

Régis Bulot, l’ancien président international de Relais & Châteaux, a lancé en 2008 une nouvelle chaîne volontaire qui joue la carte du patrimoine et de l’art de vivre français. En développant une gamme complète de services aux  » bonnes maisons, celles qui plaisent », Régis Bulot compte leur apporter une clientèle nationale et internationale. Ecoutez l’interview qu’il nous a accordée.


Le Bistrot du bord de l’Eau, à Levernois (Côte-d’Or)

———-

Faits et chiffres clefs

Statut : société de service en SAS

114 adhérents fin 2008

50 % hôtels-restaurants, 40 % restos ou bistrots, 10 % hôtels sans restos

Majorité de 3*, quelques 4* et quelques 2*.

– Objectif mi 2009 : 150 ; objectif 2011 : 400

Critères et valeurs clefs, formalisés dans une charte qualité :
site en France, prestations de qualité, convivialité, bon rapport qualité-prix, architecture intégrée à la région, sensibilité aux enjeux environnementaux…

Guide bilingue tiré à 400 000 ex

Site internet trilingue en français, anglais, allemand

– Centrale de réservation en ligne Reservit

Chèques cadeau de 40 ou 100 euros

Sans frais, utilisable comme mode de paiement dans tous les établissements

Promotion internationale
Participation à des salons, collaboration active avec Maison de France, etc.

Actions marketings et publicitaires – partenariats

Fichiers qualifiés – mailings électroniques -insertions internet, etc.

Relations presse

Faire parler de l’enseigne et de ses membres dans les médias …

Grille de tarifs 2008-2009 (HT)

(droits d’entrée + tarif annuel)

Restaurant bistrot : 1 000 ? + 2 500 ? ; Hôtel avec restau : 2 000 ? + 5 000 ? ; Hôtel sans restau : 1 500 ? + 3 500 ? ; Hôtel moins de 10 ch : 1 000 ? + 2 500?

————-

Pour en savoir plus, le site internet

Calligraphie pour le nom, dessin héraldique pour le logo aux couleurs tricolores. Auberges et bistrots symbolisés par le séculaire pommier formant une couronne de lauriers offrant des fruits, l’accueil. Une création de Michel Disle et Gérard Caron (co-fondateurs de l’agence Carré Noir).
—————

L’Auberge de la Source, à Barneville-la-Bertran (Calvados)

——————


Ce n’est que notre avis (mais on le partage !)

Ambassadeurs de France

Première réaction à chaud: encore une enseigne, une de plus ! De surcroît avec un nom un peu vieillot et qui sonne un air déjà entendu. Et de prime abord, on ne discerne pas ce qu’elle pourrait apporter de mieux et de différent, par rapport à d’autres chaînes.

Sentiment suivant : Auberges & Bistrots de France, la signature est élégante. Elle fleurt bon notre patrimoine, si prisé par la clientèle étrangère. Si celle-ci est visée, cette marque prend tout son sens. Et puis, Bulot est derrière et a fait ses preuves ! Bref, avec des services efficaces rendus aux membres, et une enseigne reconnue comme un vade-mecum par les clients, ça devrait marcher.

Ces deux réactions-là sont celles d’HR-infos (qui aime pratiquer, à la Descartes, le doute méthodique!). Car finalement, qu’est-ce qui assoit la légitimité d’une chaîne, volontaire ou intégrée, à l’égard d’un établissement indépendant ? De lui apporter d’avantage de clients et de résultats qu’il ne pourrait à lui seul en obtenir, en préservant son âme et son indépendance.

Si donc, de nombreux voyageurs acquièrent d’ici 3 à 5 ans le réflexe « Auberges & Bistrots de France » pour choisir ses lieux de villégiatures et de bons gueuletons, Régis Bulot aura gagné son pari et avec lui, les membres de la chaîne, qui auront amorti le montant de leurs adhésions.

L’enjeu est donc double pour l’équipe d’Auberges & Bistrots de France : étoffer et fidéliser le réseau sans l’édulcorer, et lui donner une forte visibilité par la communication et la promotion. Ce à quoi Régis Bulot s’emploie.
—————
Interview : Solenne Le Hen

Avis : Jean-François Vuillerme

Données et chiffres clefs: d’après dossier de presse
————

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire