FoodHotelTech se tiendra les mardi 28 et et mercredi 29 novembre dans la halle A du Paris Event Center, 20 avenue de la Porte de la Villette (Paris 19 ème). La liste de ses exposants ainsi que le thème des conférences et le nom des experts intervenants devraient être révélés en juillet.

On s'étonnait qu'il n'exista pas déjà ! C'est maintenant chose faite. La branche d'activité Hébergement Restauration va disposer enfin d'un salon dédié aux nouvelles technologies numériques appliquées aux besoins de ses établissements.

Ce salon s'appelle Food Hôtel Tech, il se tiendra à Paris durant deux jours, les 28 et 29 novembre, dans le hall A de Paris Event Center, à deux pas de la porte de la Villette. Karen Serfaty est sa créatrice. Pour cette spécialiste du marketing et de la formation, « prendre le bon virage technologique sera déterminant pour faire face à une concurrence accrue dans les marchés de l'hôtellerie et de la restauration, les piliers du secteur touristique ». Concurrence en premier lieu des nouveaux modes d'hébergement entre particuliers (airbnb et de nombreux autres acteurs désormais).

Food Hôtel Tech veut donc aider les professionnels à négocier ce bon virage en rassemblant pendant deux jours des entreprises innovantes et des experts. « Le but du salon est de faciliter les rencontres entre tous ces acteurs pour permettre aux établissements de reconquérir leurs clients perdus , explique-t-elle, ais aussi attirer de nouvelles populations grâce à la création de nouveaux services ! »

Traitement optimisé des données, dématérialisation des commandes, parcours client simplifié : les professionnels pourront trouver dans les allées du salon des innovations susceptibles de booster leurs activités.

Une grosse centaine d'exposants issus de la tech sont attendus. L'objectif : montrer aux décideurs de la restauration et de l'hôtellerie les possibilités offertes par les nouvelles technologies, de l'internet des objets au traitement du big data.

Karen Serfaty prend un exemple concret d'utilisation, le minibar. « Nombreux sont les hôteliers qui n'enregistrent pas les consommations des clients dans leurs chambres. Pourtant, ces informations leur permettraient de proposer les boissons préférées de leurs clients pour un prochain séjour et marquer des points pour les fidéliser. Plus un service est personnalisé, plus il a de succès ! » Exploiter ses données en modernisant leur traitement est donc devenu un atout majeur pour se démarquer de la concurrence.

Des entreprises proposent aussi des outils pour simplifier le parcours client ou encore faciliter la vie du personnel. « Des clés intelligentes signalent par exemple aux femmes de chambre quand une chambre est inoccupée », explique l'organisatrice du salon Food Hôtel Tech. Résultat : elles savent quelles pièces nettoyer en priorité et optimisent leur temps de travail.

Côté food tech, les nouvelles technologies ouvrent aussi de nouvelles perspectives intéressantes. « En fonction des produits consommés par les clients, certains logiciels installés dans les caisses enregistreuses estiment le type et le nombre de denrées manquantes à acheter », expose Karen Serfaty. « Elles envoient ensuite un bon de commandes aux fournisseurs : le patron n'a plus qu'à réceptionner les colis. » Ce qui évite de fastidieux inventaires.

La liste des exposants du salon ainsi que le thème des conférences et le nom des experts intervenants devraient être connus en juillet.

Le site internet du salon

Les 4250 mètres carrés du hall A du Paris Event Center, accueilleront une centaine d’exposants sélectionnés pour le potentiel de leurs innovations technologiques appliquées aux secteurs de l’hôtellerie et de la restauration. Les entreprises présentes pourront envoyer des invitations gratuites à leurs clients et prospects. Les autres visiteurs s’acquitteront d’une entrée à 30 euros. Plus de 2 500 personnes sont attendues.

Pendant les deux jours du salon, des conférences et tables rondes auront aussi lieu pour creuser des thèmes stratégiques. Gestion de son image sur les réseaux sociaux, technologies disruptives à venir, protection des données… But du salon : aborder en profondeur les enjeux d’aujourd’hui pour permettre aux participants d’identifier quelles stratégies développer en priorité. Des prix seront par ailleurs décernés aux entreprises jugées les plus innovantes du salon.

Karen Serfaty, l’organisatrice du salon

Issue d’une famille d’entrepreneurs italiens, Karen Serfaty, diplômée d’économie de l’université milanaise Luigi Bocconi en 1988. Elle décide de s’installer en France dans la foulée et crée KDS, un organisme de formation spécialisé dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie. Groupe Barrière, Accor, Ibis… elle travaille pendant quinze ans avec les fleurons français des deux secteurs.
Des collaborations qui lui donnent l’opportunité de comprendre les besoins des restaurateurs et hôteliers, bousculés par l’arrivée des entreprises du digital, à la fin des années 90.

Elle rejoint en 2010 la société française Viadeo (créée par son époux) en tant que consultante marketing de la région USA. Puis elle part à la conquête du marché chinois en tant que directrice marketing avec son équipe de 22 personnes. Elle organisera notamment à Pékin le Hackhtahon avec TechCrunch en 2012.

Cette expérience lui permettra aussi de se forger une solide culture numérique indispensable pour anticiper les nouvelles tendances. Forte de son expérience dans le digital, l’hôtellerie et la restauration, Karen Serfaty décide alors d’organiser un rendez-vous où pourront échanger tous ces acteurs : le salon Food Hôtel Tech.

(d’après communiqué de presse)

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire