Nouveau retour en images sur quelques uns des événements (parmi près de 6 000 en France) de cette première édition de la Fête de la Gastronomie. Elle aura mobilisé en France des dizaines de milliers de professionnels et bénévoles et attiré des centaines de milliers de consommateurs et clients.

Un bilan encourageant laissant espérer en 2012 un développement de la manifestation, la marge de progression restant importante pour qu'elle acquière d'ici quelques années une popularité similaire à celle de la Fête de la Musique.

Tout dépendra de l'impulsion donnée par les pouvoirs publics et de l'implication des professionnels. A la fois pour multiplier les initiatives autour d'un fil conducteur ("La terre" cette année) et pour attirer en grand nombre tous les types de publics. En espérant que sa pérennité ne soit pas remise en cause par le résultat des élections nationales de l'an prochain.

Dégustation de délicieuses soupes sur le marché de la ville d’Issy-les-Moulineaux (92), avec le concours de la Fédération nationale des Marchés de France et des chefs membres de l’Ordre culinaire international

 

Les Français en redemandent !

Selon un sondage de notre confrère Néorestauration réalisé par Toluna QuickSurveys auprès d’un échantillon de 2 000 personnes âgées de 18 ans et plus, près d’1 Français sur 4 interrogés (23,9%) ont participé à la manifestation tandis que 56,1% en avaient entendu parler.

67,54% des répondants estiment d’ailleurs que cet événement a changé leur opinion sur le secteur de la restauration. Et ils sont mêmes 97,76% à être partisans que cette opération soit renouvelée.
Les résultats complets de ce sondage sont à découvrir dans le numéro d’octobre de Néorestauration.

————————

Retour en images sur cette première édition

————–

Reportage photo : Vincent Gremillet

——————

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire