André Augagneur et son épouse Odette avaient eu la douleur de perdre en octobre 2018 l'un de leurs deux fils, Pierre-Alain, alors président de l'équipementier de cuisine professionnelle Charvet, à l'âge de 50 ans.

Le Syneg (Syndicat national de l'Equipement des Grandes Cuisines), nous informe du décès d'André Augagneur, survenu le samedi 21 septembre 2019 à l'âge de 83 ans. Actif depuis 45 ans dans le secteur industriel des équipements de cuisine professionnelle, monsieur Augagneur était président du conseil de surveillance de la holding SOFILAC (Société Financière de Lacanche) et président d’Emaillerie Rhénane. Il avait, par ailleurs, présidé le Syneg entre 1997 et 2002.

Le parcours d'André Augagneur dans les cuisines pros avait débuté en 1974 au sein de la société Bourgeois, où il s’était vu confier la création et le développement d’un département « Cuisson professionnelle ». A cette fonction, il a contribué à la mise au point et la promotion d’équipements permettant de nouvelles méthodes de cuisson (air pulsé, vapeur, mixte).

Monsieur Augagneur quitte Bourgeois en 1981, à la suite du dépôt de bilan du groupe FAR qui en était propriétaire, et de sa reprise par les salariés sous forme coopérative (Bourgeois fut finalement liquidé en janvier 2018). Avec son épouse et quelques associés, il crée en 1982 la Société Industrielle de Lacanche (SIL), afin de reprendre les actifs du site industriel de Lacanche en Côte-d’Or. Concepteur et fabricant d’équipements de cuisson professionnelle et de remise en température, la SIL vas alors développer ses activités sous les marques Ambassade de Bourgogne, Lacanche et Air’T.

Sous la conduite d'André Augagneur, la SIL va procéder ensuite à des opérations de croissance externe en reprenant deux entreprises iséroises, les établissements Paul Charvet en 1995 et la société Jean Charvet en 1997, opérant elles-aussi dans le secteur de la cuisson. En 2004, cette fois, le groupe fait l'acquisition d'une des trois dernières émailleries françaises (l'art de mettre du verre sur de l'acier), L’Emaillerie Rhénane, située dans le Bas-Rhin, à Ingwiller. Cette entreprise émaille en particulier les fourneaux de la SIL.

Le groupe SOFILAC, la société holding qui chapeaute les activités industrielles de la famille Augagneur, emploie aujourd’hui plus de 300 personnes pour un chiffre d'affaires d’environ 48 millions d'euros.

André Augagneur avait été fait en décembre 2000 chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur.

Au nom du Syneg, de son conseil d’administration, des adhérents et de l’ensemble de l'industrie du secteur, Jean-Michel Soto, président du Syneg, a adressé ses condoléances à son épouse, ses enfants et petits-enfants, ses proches, ainsi qu’à l’ensemble du personnel du groupe SOFILAC, et les assure de son soutien.

Les obsèques de monsieur Augagneur auront lieu le vendredi 27 septembre à 15 h en l’église de Poule-les-Echarmeaux (Rhône).

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire