La Fondation a attribué 81 bourses cette année, à des élèves déjà, au minimum, en deuxième année d’études supérieures.

Aider les étudiants dont un parent travaille dans la restauration collective ou de concession : telle est la vocation de la Fondation Elior « Agir pour l’Education ». Depuis sa création en 1995, la Fondation a attribué 1 115 bourses à 764 étudiants, en participant à leurs frais de scolarité, à leurs frais d’hébergement ou encore à l’acquisition de fournitures (ouvrages, matériels informatiques,…). Forte de son expérience et pour élargir son champ d’action, La Fondation Elior entend contribuer également à l’accès à Sciences Po des étudiants scolarisés en Zone d’Education Prioritaire.

Le projet 2011 avec Sciences Po

En complément de l’attribution de ses bourses annuelles, la Fondation Elior s’engage à sécuriser le parcours des étudiants sélectionnés par Sciences Po via les Conventions d’Education Prioritaire grâce à un accompagnement humain et financier. Ce partenariat, indique le communiqué d’Elior, répond à la conviction commune au groupe et à Sciences Po que la diversité est une source de richesse pour les recrutements des établissements supérieurs comme des entreprises.

Voie de recrutement très sélective, les Conventions d’Education Prioritaire de Sciences Po ciblent les élèves les plus méritants, scolarisés dans des établissements en Zone d’Education Prioritaire partenaires de Sciences Po. Elles visent à lutter contre l’autocensure des lycéens, le manque d’information sur l’enseignement supérieur et le manque de moyens financiers. Développées par Sciences Po en 2001, elles ont bénéficié à plus de 730 étudiants.

Richard Descoings, Directeur de Sciences Po

« L’engagement des entreprises permet non seulement de pérenniser les bourses qui garantissent à ces étudiants de suivre leur scolarité dans des conditions optimales ; mais aussi, grâce au tutorat, de leur donner les clés pour préparer leur avenir professionnel. »

Agnès Bureau-Mirat, Directeur des Ressources Humaines Groupe d’Elior

« Sensible au fait que certains de ses collaborateurs n’ont pas toujours les moyens d’aider leurs enfants dans leurs études et souvent sollicité par des étudiants en recherche de travail à temps partiel pour compléter leurs revenus, le groupe a décidé de créer la Fondation Elior «Agir pour l’éducation » en 1995. Après 15 ans, le nouveau partenariat entre Sciences Po et la Fondation est parfaitement cohérent avec le souci d’Elior de privilégier l’accès des jeunes à l’éducation et à l’insertion professionnelle ».

Comment postuler, témoignages de boursiers,

————

A propos d’Elior

Elior est l’opérateur N° 3 en Europe de la Restauration sous Contrat et des services qui y sont associés.

Le groupe, qui a réalisé en 2009/2010 un chiffre d’affaires de 3,783
milliards d’euros (+ 6,2 %)
et un résultat opérationnel courant de 223 millions d’euros (+ 28,9 %), occupe des positions de premier plan en Restauration Collective et Facilities Management d’une part et en Restauration de Concession et Travel Retail d’autre part.

Ses 82 000 collaborateurs servent chaque jour 3 millions de clients dans 15 000 restaurants et points de vente implantés dans 15 pays.

Elior opère dans le monde de l’ entreprise, de l’ enseignement, des établissements de soins et médico-sociaux et des résidences pour seniors, ainsi que dans l’ univers du voyage (aéroports, gares, autoroutes), des loisirs et de la culture (musées, parcs d’expositions).

——–

Texte : d’après communiqué de presse

———–

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire