Ancien médecin renommé de la Pitié-Salpêtrière, Jean-Philippe Derenne publie le troisième volet de sa trilogie consacrée à sa passion de la bonne chère. Après « L'amateur de Cuisine » et « La Cuisine Vagabonde »,

Chef de service de pneumologie et réanimation à la Salpêtrière, malgré un emploi du temps très lourd, Jean-Philippe a toujours trouvé le temps de faire la cuisine, dont il se fait une haute idée.

Ecouter l’interview intégrale de J-P Derenne

1 – les petites déclarations d’amour

2 – cuisiner en tous temps tous lieux

3 – « l’autre moitié du ciel »

Ancien médecin renommé de la Pitié-Salpêtrière, Jean-Philippe Derenne publie le troisième volet de sa trilogie consacrée à sa passion de la bonne chère. Après « L’amateur de Cuisine » et « La Cuisine Vagabonde », c’est une mystérieuse déclaration d’amour qu’il signe avec « Cuisiner en tous temps en tous lieux ». Loué par la critique et salué par de grands chefs, Jean-Philippe Derenne surprend et fascine. Car avec sa méthode nouvelle de cuisson, il nous parle certes de cuisine, mais aussi d’amour…

Un exemple de sa méthode de cuisson : les Pêches au citron

——————

Jean-Philippe Derenne propose dans son ouvrage un mode de cuisson ne nécessitant qu’une bouilloire. Il place des ingrédients dans un sachet en plastique de type congélation. Puis il dépose le sac dans un récipient en plastique et y verse de l’eau bouillante. Après quelques minutes de cuisson seulement, dans le respect du temps de cuisson défini pour chaque recette, le plat est prêt !

Cette méthode de cuisson permet, selon son auteur, de respecter la saveur et les qualités nutritionnelles des ingrédients, sans ajout de corps gras, sans casserole, poêle ni feu de cuisson. Ainsi, les lecteurs pourront découvrir une nouvelle manière de cuisiner, plus facile, plus économique, et, peut-être, plus savoureuse. Le chef étoilé de L’Arpège, Alain Passard, séduit par cette technique, a élaboré deux recettes inédites.

Outre ses 450 recettes, cet ouvrage se lit également comme une encyclopédie amoureuse des produits et de la manière dont, depuis la Babylone antique, on les prépare et on les déguste. Après «L’Amateur de cuisine» et «La Cuisine vagabonde», il constitue le dernier tome du cycle de «L’Amateur de cuisine».

Ouvrage sorti au printemps 2010, disponible en librairie

Editions Fayard, collection Documents

Prix public TTC : 23,40 ?

Nombre de pages : 748

————————

Interview audio : Mélanie Antoine

Texte de présentation de l’ouvrage : d’après éditions Fayard

Photo de Jean-Philippe Derenne : Maurice Rougemont /Opale/éditions Fayard

—————–

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire

A LIRE DANS LA MÊME RUBRIQUE