Présent sur les autoroutes depuis 1995 avec 12 implantations (principalement jusque là avec des bâtiments solo et par un accord cadre avec Areas-groupe Elior), Courtepaille est de nouveau à l'offensive sur les réseaux autoroutiers. Le spécialiste de la restauration grill vient en effet d'ouvrir son concept Comptoir sur l'autoroute A47 et l'aire du Pays de Giers (Loire) dans le cadre d'un partenariat avec le concessionnaire du site, Argedis, filiale du groupe Total, opérateur d'une centaine de stations sur le réseau français.

Bien qu'il n'ait pas été conçu spécifiquement pour ce type de site, Comptoir Courtepaille s'adapte bien à ces aires autoroutières pour deux raisons essentielles. Sa décoration et ses équipements de front et de back office permettent de l'intégrer aisément à des espaces existants et contraints : autoroutes, mais également rez-de-chaussée d'hôtels ou food-courts. D'autre part, il est capable de servir des flux élevés de clientèle dans de bonnes conditions de confort, de qualité culinaire et de rapidité, et cela sur une large plage horaire, du petit déjeuner, proposé dès 6 h du matin, au dîner, clos autour de 22 h.

C'est cette adaptabilité et cette expertise de l'enseigne qui ont convaincu Total. « Tout d’abord, nous nous sommes intéressés à l’enseigne, dont la notoriété est très forte et qui plaît aux Français, explique Emmanuel Dacier, responsable restauration d'Argedis. Ensuite, le nouveau format Comptoir correspondait à notre fonctionnement sur autoroute. Enfin, la rapidité d’exécution entre la prise de décision et l’ouverture du restaurant ont fini de nous convaincre » .

Même son de cloche chez son interlocuteur Courtepaille, David Grobelny, chargé expansion Franchise : « L'intérêt de ce projet tient au fait que nous avons été capable d'adapter notre concept Comptoir à un bâtiment existant, ce qui, en termes de coûts comme de délais, était particulièrement intéressant pour notre nouveau partenaire »

Courtepaille projette d'ouvrir 4 nouveaux Comptoirs sur autoroutes d'ici fin 2017 début 2018.

Les points saillants du concept Comptoir Courtepaille
  • Gril et table d’hôtes mis en valeur dans l’espace
  • Surface modulable de 100 à 260 m2 (salle et arrières incluses)
  • Service mixe : à table pour les plats principaux et en buffet libre-service pour les entrées et desserts
  • Offre de vente à emporter
  • Carte courte
  • Amplitudes horaires
  • Gestion simplifiée de l’équipe
En combinant carte courte et exécution rapide, libre service et service à table, le Comptoir Courtepaille peut absorber des flux importants de voyageurs, qui prennent leur temps pourtant de bien se restaurer. Le ticket moyen sur l’aire du Pays de Giers atteignant 16,85 euros TTC, pour un volume moyen de 112 couverts/jour. Il est vrai que le site est également accessible de l’extérieur de l’autoroute, ce qui lui vaut d’être fréquenté par la clientèle locale, en particulier d’affaires.

 


Courtepaille compte aujourd’hui 286 restaurants, dont 91 franchisés et 17 Comptoir. Le spécialiste du grill-viande, a réalisé en 2016 un volume d’affaires sous enseigne de 275,9 millions d’euros (HT), en recul de 5,6 % par rapport à l’exercice 2015.

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire