Le Palais de la Méditerranée, à Nice, a été le premier hôtel en France à décrocher la certification Green Globe.

Parmi les groupes d’hôtellerie de luxe, Concorde Hotels Hotels & Resorts est sans sans doutel’un des plus impliqués dans cette démarche novatrice, la RSE, qui inclue à la fois des engagements environnementaux, sociaux et sociétaux, tous mesurables et certifiables. Les explications de Françoise Houdebine, Vice-Président Commercial & Marketing du groupe, elle pilote la démarche depuis son lancement officiel en juin 2010.

Françoise Houdebine

« Ce projet est le fruit d’une décision prise en 2010 en séminaire de direction. En matière de développement durable, les initiatives étaient nombreuses dans le groupe, mais elles restaient isolées. Nous voulions aller au delà et bâtir une véritable démarche collective autour de la « Responsabilité sociale de l’entreprise », qui associe engagements environnementaux, sociaux et communautaires.

Nous avons mis en place un comité de pilotage et nommé un référent RSE dans chaque hôtel. Les directeurs généraux d’hôtels se sont faits les ambassadeurs de la démarche. Une année a été nécessaire pour construire le programme. Et nous avons rencontré de grands acteurs du développement dans notre secteur, comme LVMH, Deloitte, KPMG.

Et c’est en juin 2010 que nous avons officiellement lancé la démarche, en direction des établissements filiales du groupe (NDLR : 12 hôtels à l’époque). »

LES TROIS «PILIERS» de la RSE CHEZ CONCORDE HOTELS & RESORTS

1 – L’engagement environnemental

«Nous avons fait le choix de la certification Green Globe, explique Françoise Houdebine, car elle nous apparait comme la plus complète, traitant à la fois de l’environnement, du social et de la culture, et la plus évolutive : pour conserver la certification, l’audit annuel impose d’obtenir 5 points supplémentaires chaque année»
»

Sont certifiés aujourd’hui : le Palais de la Méditerranée à Nice (premier hôtel Green Globe en France), le Martinez à Cannes, l’hôtel de la Cité Concorde Lyon, le Concorde Opéra Paris et le Concorde Lafayette Paris. D’ici fin 2011, 12 des 13 hôtels filiales du groupe devraient être certifiés.

Les principaux engagements certifiés par Green Globe
-*la réduction de la consommation d’énergies (eau, électricité, gaz) et de déchets
-** leviers techniques : utilisation d’ampoules basse consommation, réducteurs de débit d’eau dans les chambres et parties communes, nettoyage des chambres avec des produits éco-labélisés, etc.

-** implication des clients : le groupe leur propose une gamme de produits de beauté biologiques (shampoing, après shampoings, gels de douche et savons 100 % bio, certifiés Ecocert et Cosmebio). Ainsi qu’une gamme de produits d’accueil bio de la marque Annick Goutal.

-**=> les baisses généralement constatées sur la consommation d’eau et d’électricité dépassent en moyenne les 10 % sur 2 années : les économies de déchets se chiffrent en tonnes.


Première pour l’hôtellerie haut de gamme, assure Concorde, des produits d’accueil bio déployés sur tous ses hôtels depuis juillet 2011, avec une marque chère au groupe, Annick Goutal

-* un bilan carbone et un objectif de réduction du C02
-**les calculs ont été finalisés en février 2011 et l’élaboration des plans d’actions est en voie d’achèvement
-** l’objectif est de réduire d’au moins 10 % les émissions du groupe d’ici 2013.

-* la sensibilisation des 2 300 collaborateurs aux gestes éco-responsables
-** diffusé à chacun, un mini-guide édicte des « éco-gestes simples » : de l’adaptation des casseroles aux tailles des brûleurs, à la récupération des bouteilles d’eau entamées par les commerciaux, en passant par l’utilisation de transports « propres » (la carte d’abonnement étant remboursée à 60 %), ou encore la réservation de taxis hybrides pour les clients ou le prêt de vélos Concorde

-*la restauration re localisée
-**les restaurants des hôtels du groupe distinguent dans leur carte les plats réalisés à partir de produits locaux de saisons issus de l’agriculture raisonnée

2 – L’engagement social

-* le groupe favorise l’intégration de jeunes diplômés issus de quartiers populaires, en s’engageant auprès du réseau d’entreprises pour l’égalité des chances « Nos quartiers ont du talent »

-*il investit fortement dans la formation de ses 2300 collaborateurs et innove dans les contenus
-**son centre de formation interne a développé 150 modules de formation en ligne
-**le plus innovant : «Les experts PlanetLab», un » serious game »? RSE conçue avec le Fafih (OPCA de l’industrie hôtelière), qui a remporté un E-Learning Excellence Awards

-*Concorde a développé les « Passeports Formation », validé les compétences professionnelles de 90 femmes de chambre par le biais de formations certifiantes

-* il a initié, en partenariat avec la Croix Rouge et la Cramif (Caisse régionale d’assurance maladie Ile-de-France) des formations de secourisme au travail et de sécurité incendie

-* de nombreux autres initiatives RH pourraient être citées : prévention des risques professionnels (en particulier au Lutetia), politique de mobilité, accompagnement des seniors pour une « 2ème partie de carrière », sensibilisation des clients groupes et séminaires…

3 – L’engagement communautaire

-*le groupe soutient les projets de Care France autour du thème « ensemble face aux défis climatiques »
-** en 2010, il a multiplié les actions de collecte de fonds, réunissant ainsi 124 000 euros : dîners du Centenaire du Lutetia, carte de vœux électronique, engagements du groupe, dons du personnel
-* Concorde encourage ses collaborateurs et hôtels à soutenir des actions et associations locales
-**demi-journée de nettoyage des plages publiques de Nice par les équipes du Palais de la Méditerranée, nettoyage d’une parcelle du Bois de Boulogne par celle du Concorde La Fayette…

Les projets RSE en cours dans le groupe pour 2011-2012

– l’établissement d’un cahier des charges à destination des hôtels pour qu’ils s’ornent exclusivement de fleurs coupées et de plantes locales de saisons

– l’expérimentation de contenants RSE dans le service traiteur-banquet

– la poursuite de la phase de test de tri sélectif en chambre à l’hôtel du Louvre. Sur 41 chambres, le taux d’adoption est actuellement de 79 %. Le comité de direction du groupe devrait trancher d’ici fin 2011 sur l’adoption de cette mesure, encore très innovante aujourd’hui.

————

Découvrir Concorde Hotels & Resorts et ses 26 hôtels

Cliquer sur le logo
——–

Texte : JFV d’après communiqué de presse

—————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire