Depuis fin 2018, la carte Ticket Restaurant est compatible avec GooglePlay. Ce nouveau moyen de paiement, gratuit, permet de payer son déjeuner avec son téléphone portable. Google Pay fonctionne dans les établissements partenaires de Ticket Restaurant® équipés d’un terminal de paiement sans contact.

Edenred affiche des résultats en forte hausse pour l'exercice 2018 selon son communiqué publié le 22 février.Son bénéfice net a progressé de 5,2% à 254 millions d'euros, le groupe précisant que les données de l'année 2017 ont été retraitées pour pouvoir être comparées à celles de 2018 qui appliquent deux nouvelles normes comptables.

Le chiffre d'affaires du groupe de services prépayés a progressé de 4,4% à 1,38 milliard d'euros, malgré des "effets de change fortement défavorables" (-8%)k, très partiellement compensés par des effets de périmètre (+0,8%).

Le bénéfice opérationnel (Ebitda) a progressé de 7,3% et atteint un niveau record depuis la fondation de la société en 2010, de 461 millions d'euros, dans la fourchette fixée par Edenred, "entre 440 et 470 millions d'euros"; Les effets de change négatifs, en Amérique latine principalement, l'ont toutefois amputé de 46 millions d'euros.

La première activité d'Edenred, "avantages aux salariés" (Ticket Restaurant, chèques emploi service préfinancés, etc.), a généré 854 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 5%. Elle représente 65% du chiffre d'affaires opérationnel total.

Ce pôle a été porté par une politique commerciale tournée vers les PME, et par la montée en puissance de solutions numériques innovantes, telles que le paiement mobile ou le paiement "d'application à application".

Dans le domaine des "solutions de mobilité professionnelle", qui représente un quart de l'activité d'Edenred, le chiffre d'affaires opérationnel a progressé de 4,9% pour s'élever à 336 millions d'euros. Cette division profite des acquisitions réalisées - notamment le rachat des sociétés Embratec, UTA, Timex et La Compagnie des Cartes Carburants -, qui tirent la croissance.

Enfin dans les services de paiement aux entreprises et les avantages et récompenses aux salariés, ainsi que les programmes sociaux, l'activité progresse de 15,3% à 137 millions d'euros. Cette division représente 10% de l'activité globale d'Edenred.

Par zone géographique, le chiffre d'affaires opérationnel a progressé de 15,7% en Europe, à 755 millions d'euros (dont 239 millions réalisés en France, +11%), tandis qu'il reculait de 5,2% en Amérique latine à 497 millions d'euros et s'effritait de 1,7% dans le reste du monde, à 75 millions d'euros.

En France, le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 239 millions d’euros, en hausse de 10,0% en données comparables (+11,0% en données publiées) dont 9,1% au quatrième trimestre. Sur l’année 2018, la France a enregistré une croissance à deux chiffres de la solution historique Ticket Restaurant, grâce à un marketing mix optimisé ainsi qu’à une pénétration accrue du segment des PME. Les Solutions de mobilité professionnelle connaissent aussi un dynamisme commercial qui se traduit par une croissance à deux chiffres du chiffre d’affaires opérationnel, notamment grâce au succès des offres dédiées aux flottes de véhicules légers.

Edenred a confirmé ses objectifs pour 2019, dont la première moitié marquera une légère pause en termes de croissance externe. le groupe anticipe "une croissance soutenue de son activité dans toutes les géographies et dans toutes les lignes de métiers".

Il bénéficiera de "la montée en puissance des acquisitions et partenariats établis en 2018", dans les "avantages aux salariés", comme les "solutions de mobilité professionnelle en Europe".

Edenred a réitéré ses prévisions de dégager une croissance organique de son chiffre d'affaires opérationnel "supérieure à 7%" et une hausse de son résultat d'exploitation courant opérationnel "supérieure à 9%".

Le premier semestre 2019 sera "plutôt consacré à l'intégration" des nombreuses sociétés acquises ces derniers mois par Edenred, a indiqué le PDG Bertrand Dumazy, saluant des "résultats record" lors d'une conférence de presse téléphonique.

En 2018, le groupe Edenred c’est :

  • – 1 378 millions d’euros de revenu total (+11% / 2017);
  • – EBIT de à 461 millions d’euros, en hausse de 17,5% en données comparables
    (+7,3% en données publiées)
  • – Taux de marge d’EBIT opérationnel2 : 30,9%, en hausse de 2,0 points
  • – 254 millions d’euros de résultat net (+5,2% en données publiées)
  • – 1 327 millions d’euros de chiffre d’affaires opérationnel (+ 13.3% / 2017);

Un chiffre d’affaire opérationnel réparti sur nos trois lignes de métiers :

  • – 854 millions d’euros –> avantages aux salariés
  • – 336 millions d’euros –> solutions de mobilité professionnelle
  • – 137 millions d’euros –> solutions complémentaires

En 2018, le groupe Edenred  s’agrandit à nouveau grâce :

  • – à l’acquisition de CSI en Amérique du Nord, entreprise au portefeuille de 800 entreprises clientes;
  • – à l’acquisition à 80% du groupe The Right Fuelcard Company sur le le marché des solutions de mobilité professionnelle au Royaume-Uni;
  • – au nouveau partenariat entre Edenred France et le Crédit Mutuel pour la distribution de la carte Ticket Restaurant®;
  • – à l’accroissement de ses participations en France chez ProwebCE et UTA;
  • – à l’acquisition conjointe des sociétés Merits & Benefits et Ekivita, sociétés leaders du marché des plateformes d’engagement des salariés en Belgique.

Pour en savoir plus –> CP FR Edenred Résultats Annuels 2018 

Bertrand Dumazy, PDG d’Edenred

« La bonne exécution de notre plan stratégique Fast Forward nous permet, cette année encore, d’afficher des résultats records. La croissance organique à deux chiffres que nous avons délivrée reflète notre capacité à conquérir de nouveaux clients, à développer de nouvelles solutions et à faire prospérer l’activité des sociétés que nous avons acquises.

En lançant de nombreuses innovations, notamment dans les domaines du paiement mobile et du paiement App-to-App, déjà déployées dans 12 pays, Edenred se place à l’avant-garde de la digitalisation pour en
faire profiter clients, utilisateurs et commerçants partenaires. A l’avenir, notre propension à mieux pénétrer nos marchés, à profiter de nos récentes acquisitions et à innover pour différencier ou compléter notre offre nous rend confiants dans la poursuite d’une croissance à la fois profitable et pérenne. »

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire