Parmi les promus, l’hôtel Les Airelles à Courchevel. Ce chalet de conte de fées vient de bénéficier d’un programme de rénovation de 35 millions d’euros, qui s’achèvera en décembre 2009.

Six hôtels de la station savoyarde font partie des onze premiers ayant obtenu la 5 ème étoile créée par la réforme de la classification hôtelière. Très fréquentés par une clientèle internationale demandant les plus hauts standards de prestation, ces établissements ont été classés sur la base du nouveau référentiel mais selon l’ancienne procédure d’application. Un dispositif transitoire en attendant l’adoption (probablement en juin) de la loi sur le développement et la modernisation des services touristiques qui intégrera la réforme de la procédure de classement. A la mi juin, une vingtaine d’hôtels ont déposé une demande de classement dans la catégorie 5 étoiles.

Le pourquoi et le comment de cette 5 ème étoile

Question à Séverine Pétilaire-Bellet, directeur général de l’hôtel de Charme Les Airelles depuis 2002.

« En postulant, il s’agissait de répondre à l’attente d’une certaine clientèle internationale.

L’information ayant circulé à la Fagiht, dans la presse pro ou au ministère, il a fallu être extrêmement réactif pour obtenir la classification dans les mois qui ont suivi le dépôt du dossier.

Cette demande a donc été effectuée auprès de la préfecture du département. Le dossier adressé début avril ne contenant pas moins de 250 critères complétés par nos soins, avec une grille très précise permettant l’évaluation des qualités de prestations de services et détaillant les infrastructures de l’hôtel (hébergement, normes handicapées, développement durable..).

Cette demande s’est ensuite accompagnée d’une visite administrative de la DGCCRF le 7 avril puis de la visite d’un « client mystère » à l’hôtel pour finir par la réunion le 3 juin d’une commission statuant sur l’obtention ou non du label 5 étoiles. »

L’une des seules femmes françaises à occuper ce poste.

Titulaire d’une maîtrise de management et marketing des hôtels et des
hébergements de loisirs, son parcours compte de grandes enseignes
hôtelières comme Hilton, Le Méridien ou encore Le Martinez »?
Aujourd’hui, elle est directeur général d’un groupe de quatre hôtels : Hôtel Les Airelles*****, Hôtel de la Loze**** (Courchevel), Hôtel AlpenRuitor**** (Méribel-Mottaret) et Hôtel Pan Deï Palais**** (Saint-
Tropez).

———-

LES ONZE PREMIERS CINQ ETOILES FRANCAIS

A Bordeaux

Le Burdigala

A Courchevel

L’Annapurna

Les Airelles

Le Cheval Blanc

Le Kilimandjaro

Le Lana

-Le Mélezin

A Evian

-Hôtel Le Royal

Paris

Le Fouquet’s

-Hyatt Regency Paris Madeleine

– Le Square

————–

Ce qui a changé dans le classement hôtelier 2009

Le mode d’emploi du nouveau classement

{{A télécharger}}

——-
Texte : d’après communiqué de presse Les Airelles et Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi

———

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire