En 2018, le groupe lyonnais Lavorel Hotels avait fait l'acquisition auprès de la famille Collon, de l'Auberge de Letraz, transformée après rénovation en Black Bass hôtel. Puis, toujours en 2018, le rachat à Buildinvest de l'hôtel Palace de Menthon. Deux établissements donnant sur lac d'Annecy.

C'est toujours dans la région alpine et toujours au bord d'un lac, le Léman, que le groupe de Jean-Claude Lavorel a poursuivi ses acquisitions. Celle de l'hôtel 4* Jules Verne, situé sur la commune d'Yvoire, en Haute-Savoie, entre Genève et Évian-les-Bains. Une cité médiévale surnommée « la perle du Léman ».

L'établissement a été racheté à Lucie et Manuel Pichou pour un montant non communiqué. Le dernier bilan publié de l'établissement (2018) faisait état d'un chiffre d'affaires de 1,269 million d'euros (vs 1,338 M€ en 2017) et d'une bénéfice de 234 903 euros (235 397 euros en 2017).

Lavorel va engager un rénovation complète à partir d'octobre 2020 , couplée à une augmentation de la capacité d'accueil, pour passer de 17 à 30 chambres. L'ouverture est prévue en avril 2021.

Cette nouvelle acquisition vient compléter la collection d’hôtels du groupe qui compte maintenant dix adresses (de 3 à 5 étoiles) et une compagnie fluviale et lui permet ainsi d’être présent, dans l’une des destinations les plus attractives de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Jean-Claude Lavorel

« Nous sommes fiers de compter Le Jules Verne parmi nos établissements. C’est un lieu emblématique, chargé d’histoire depuis plus d’un siècle. Ce nouvel établissement est une opportunité de nous implanter dans le bassin lémanique

Les actifs de Lavorel Hotels

Le groupe compte désormais neufs établissements hôteliers classés en 3, 4 et 5 étoiles, totalisant environ 720 chambres et suites, ainsi qu’une compagnie fluviale Les Bateaux lyonnais. Il réalise un chiffre d’affaires de plus de 53 M€ et emploie environ 300 collaborateurs,

 

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire