Agnès Théodose va apporter à ce syndicat patronal de la restauration thématique et commerciale son expérience du milieu syndical, des relations avec les instances institutionnelles et gouvernementales, et de la communication d’entreprise.

Le Syndicat National de la Restauration Thématique et Commerciale (SNRTC) renforce sa structure en créant une fonction de Secrétaire général confiée à Agnès Théodose. Elle sera chargée tout particulièrement des relations avec les pouvoirs publics et les partenaires sociaux.

Agnès Théodose, 41 ans, de formation supérieure en journalisme et communication d’entreprise, a notamment exercé les fonctions de Secrétaire général de l’Institut Français des Experts-comptables et Commissaires aux comptes (IFEC), syndicat majoritaire de la profession comptable. Elle a une parfaite connaissance du milieu syndical, des relations avec les instances institutionnelles et gouvernementales – elle a notamment collaboré avec le Medef – et de la communication d’entreprise.

« Le parcours et le profil d’Agnès Théodose vont nous permettre de renforcer notre présence dans un environnement politique, social et économique en pleine mutation» », souligne Laurent Caraux, président de l’organisation patronale.

Aux côtés de Dominique-Ph. Bénézet, Délégué général du SNRTC, elle aura pour missions d’accompagner les commissions et groupes de travail, de coordonner leurs actions et de participer à l’élaboration de la stratégie du SNRTC. Elle assurera en particulier l’interface entre le président, le Conseil d’administration et les six commissions du SNRTC.

A la Commission mixte paritaire de la branche, elle accompagnera les négociateurs du SNRTC – qui a obtenu en 2010 la reconnaissance de sa représentativité : « Pour les adhérents du SNRTC, les enjeux y sont majeurs en termes d’emploi et de formation professionnelle car la possibilité d’offrir des parcours professionnels de qualité est un gage de fidélisation. Le SNRTC veut prendre toute sa place dans la négociation collective », constate-t-elle.

Agnès Théodose considère son parcours antérieur comme une forte valeur ajoutée, « une opportunité d’apporter au SNRTC un regard extérieur neuf, démarqué des profils habituels, à la fois plus moderne et plus tempéré. »

LE SNRTC

Quelques chiffres

– 2005 : création du SNRTC

– 1 517 établissements

– plus de 35 000 salariés répartis sur l’ensemble du territoire

– plus de 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires hors taxes en 2010

– 350 000 repas servis chaque jour

———————

Texte : d’après communiqué de presse

—————————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire