Adoria se positionne comme un hub informatique permettant de gérer les approvisionnements alimentaires d'un groupe de restauration. En fonction de ses plans de menus sur 1 ou plusieurs semaines, le système calcule les besoins, passe commandes auprès des fournisseurs, etc. Adoria compte dans ses clients des sociétés de restauration collective (comme Compass Group, Elior, MRS ou Api Restauration) et des groupes de restauration commerciale (groupe Bertrand, Eris, La Pataterie, Pomme de Pain, McDonald's...)

Une de plus ! AccorHotels a annoncé le 6 juin l’acquisition d’Adoria. Cette plateforme internet permet à des groupes de restauration collective ou commerciale, comptant des sites multiples et distants, d’optimiser la gestion de leur approvisionnement. Les termes de cette acquisition n'ont pas été communiqués.

Créée en 2003 en France par Laurent Gueye, Adoria revendique équiper 2700 établissements (30 groupes de restauration), rassembler 300 000 utilisateurs actifs et plus de 800 fabricants et distributeurs. Le hub Adoria déclare passer plus de 100 000 commandes par mois (dont 50% en EDI) et traiter 400 millions d'euros d'achats chaque année.

"Adoria propose des solutions centralisées de gestion des appels d'offre, d'approvisionnement, de logistique et de production", explique Accor, ajoutant que "cette suite modulaire garantit le niveau de service et la rentabilité de l'ensemble des acteurs de la chaîne de restauration, du producteur au consommateur".

"Cette acquisition s'inscrit dans notre stratégie d'acquérir les acteurs les plus innovants et visionnaires de leur marché pour offrir plus de services complémentaires à nos clients et partenaires. Notre objectif sera de soutenir Adoria dans son développement international, tout en bénéficiant de son expertise et d’une équipe hautement qualifiée", a commenté Caroline Tissot, directrice générale des achats d'AccorHotels depuis 2016.

Le logo et le site internet Adoria

Adoria est le nom de la plateforme métier développée par MdB Procurement.
MdB Procurement a été créée en 2003 par Laurent Gueye (Essec, ex Sodexo). Cette SAS a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 2,887 millions d’euros.
Le siège de la société est basé à Sophia-Antipolis. Adoria compte des bureaux à Paris, Bordeaux et depuis 2017 à Frankfurt, à partir duquel Adoria a commencé à pénétrer le marché allemand, autrichien et suisse.

4 applications collaboratives en mode Saas (Software as a Service) 

• e-negoce : système de sourcing et de gestion d’appels d’offres pour les groupes de restauration
• e-procurement : système de gestion des approvisionnements pour les restaurants;
• e-production : système de planification de la fabrication des repas et de gestion des stocks;
• portails de communication et portails de services spécialisés métier.

Selon Laurent Gueye, les solutions modulaires Adoria font gagner du temps aux groupes de restauration et leur permettent d’économiser jusqu’à 15% des coûts denrées. (source compte viadeo de Laurent Gueye)

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire