Dans les ouvertures 2018 de la chaîne, la Malaisie avec le Mövenpick Hotel & Convention Center KLIA situé à 10 minutes de l'aéroport international de Kuala Lumpur. Un hôtel contemporain au design d'inspiration islamique. 333 chambres, 10 restaurants et lounges, ainsi que des piscines séparées pour les hommes et les femmes...

AccorHotels a annoncé le 3 septembre 2018 avoir finalisé ce même jour l'acquisition de Mövenpick Hotels and Resorts. Le 30 avril dernier, le groupe avait déclaré se renforcer à nouveau sur les segments haut de gamme et luxe avec le projet de rachat du groupe suisse Mövenpick Hotels and Resorts, pour 560 millions de francs suisses en numéraire (482 millions d'euros).

Fondé en 1973 par Ueli Prager, Mövenpick Hotels and Resorts gère 84 hôtels (plus de 20 000 chambres) dans 27 pays, plus particulièrement en Europe et au Moyen-Orient, et compte 16 000 collaborateurs.

Le capital de Mövenpick est contrôlé par la famille allemande von Finck, le prince saoudien Al-Waleed (via Kingdom Group)en détient un tiers. Selon le quotidien Les Echos, l'homme d'affaires saoudien "aurait joué les entremetteurs", étant lui-même détenteur de 5,7 % d’AccorHotels.

La marque suisse, entité du groupe Mövenpick, prévoit l'ouverture de 42 hôtels supplémentaires d'ici à 2021, soit 11.000 chambres, "avec un fort développement au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique", a indiqué AccorHotels dans un communiqué.

L'opération devrait être finalisée au cours du deuxième semestre 2018 après l'approbation des autorités réglementaires. Elle contribuera positivement aux résultats d'AccorHotels "dès la première année", selon le communiqué du groupe française.

Début avril, le groupe avait annoncé sa prise de participation de 50% dans le conglomérat sud-africain Mantis, qui possède plusieurs hôtels de luxe sur le continent africain notamment.

Les hôtels Mövenpick Hotels & Resorts bénéficieront du programme de fidélité AccorHotels, des canaux de distribution et des systèmes d’exploitation du Groupe, ce qui devrait leur permettre d’optimiser leur performance.

Cette acquisition consolide la présence du leader européen en Europe et au Moyen-Orient et accélère sa croissance notamment dans les régions clés où le groupe a déjà une présence établie depuis de nombreuses années, comme l’Afrique et l’Asie. (reprise de l'article publié le 30 avril, à l'exception de son premier paragraphe).

Le site internet de Mövenpick

 

 

 

Réaction de Sébastien Bazin, PDG d’AccorHotels

« Avec l’acquisition de Mövenpick nous consolidons notre leadership sur le marché européen et accélérerons encore notre développement sur les marchés émergents, notamment au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique. La marque Mövenpick, combinaison parfaite entre modernité et authenticité, vient idéalement compléter notre portefeuille. Son héritage Helvético-Européen s’accorde parfaitement avec AccorHotels. En intégrant le Groupe, elle va bénéficier de sa puissance, notamment en matière de distribution, de fidélisation et de développement. Cette opération illustre la stratégie que nous entendons mener avec l’ouverture du capital d’AccorInvest : saisir des opportunités tactiques pour renforcer nos positions, consolider nos leaderships et démultiplier notre croissance. »

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire