Michelin a annoncé mercredi 5 juillet avoir acquis 40 % de la société Robert Parker Wine's Advocate (RPWA), grand nom de la critique des vins, opérant ainsi un rapprochement entre deux institutions à l'influence semblable dans l'oenologie et la gastronomie.
Le montant de l'investissement n'a pas été précisé. RPWA, fondé par le célèbre critique américain Robert Parker en 1978, collaborait déjà avec la firme au bibendum sur des "expériences de table" en Asie, a souligné l'entreprise dans un communiqué.
Ces événements consistaient en l'organisation de dîners avec, d'un côté, des chefs étoilés aux cuisines et, de l'autre, une sélection de vins parmi les mieux notés par le guide Parker. Michelin a expliqué compter sur son rapprochement avec RPWA pour étendre ces dîners aux Etats-Unis, voire à l'Europe.
La société américaine, installée à Monkton (Maryland, est), Napa (Californie, ouest) mais aussi à Singapour, publie depuis 1992 le bimestriel "The Wine Advocate". Les critiques de M. Parker, 69 ans, donnent le "la" dans le monde du vin, en particulier les Bordeaux.
L'oenologue, qui a lui-même cessé de noter les Bordeaux en 2016, a parfois vu son influence critiquée: le sommelier et documentariste Jonathan Nossiter l'accusait notamment en 2004, dans son film à succès "Mondovino", de contribuer à uniformiser le goût du vin.
M. Parker avait cédé en 2012 la majorité de son groupe à un consortium d'investisseurs singapourien. Michelin n'a pas précisé s'il avait acquis ses 40 % auprès de ce groupement.
Le manufacturier de pneumatiques édite lui-même d'influents guides gastronomiques et son rapprochement avec RPWA "va permettre à nos clients amateurs de restaurants haut de gamme mais aussi de grands crus, de vivre des expériences uniques au monde", a indiqué Alexandre Taisne, directeur des activités gastronomiques et de voyage de Michelin, cité dans le communiqué. (AFP)

L’élégant logo et le site internet des activités de Robert Parker

Aujourd’hui, RPWA a des bureaux à Singapour, Napa (Californie, USA) et Monkton (Maryland, USA). Le site internet RobertParker.com contient les 300 000 commentaires publiés dans chaque édition de « The Wine Advocate » depuis 1992. Conservant son influence sur le marché mondial du vin, la société a également développé un solide savoir-faire événementiel pour permettre au public de s’initier aux plaisirs des grands crus et de la gastronomie. Par exemple, depuis 2016 RPWA et Michelin sont alliés à Singapour et Hong-Kong Macau pour proposer des expériences de table uniques articulées autour des accords mets-vins. RPWA et Michelin associent ainsi le savoir-faire de chefs étoilés au guide MICHELIN aux plus grands crus recommandés par les experts de RPWA.

«Travailler avec le guide MICHELIN sur les événements à Singapour et à Hong Kong-Macau a démontré à nos deux sociétés à quel point les expériences que nous créons pour nos fidèles lecteurs peuvent être plus enrichissantes lorsque nous nous réunissons», a commenté Lisa Perroti-Brown, rédactrice en chef de Robert Parker Wine Advocate’s. «Nos valeurs, de même que nos méthodes de travail, sont particulièrement proches. L’intégrité et la rigueur, sont au coeur de notre savoir-faire. Il est très vite apparu que le rapprochement de nos deux Maisons serait un moyen incroyable d’offrir encore plus aux amateurs de gastronomie et de vin du monde entier. »

Le fondateur Robert Parker est ravi de l’union des deux références mondiales de la gastronomie et du vin et des possibilités infinies qu’elle crée: « Pendant trop longtemps les critiques ont divisé le vin et la gastronomie en deux domaines d’expertise distincts. Aujourd’hui les critiques culinaires et de vin les plus impartiales, indépendantes et intelligentes se marient au bénéfice des amateurs de vin et de cuisine de qualité. »

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire